Songe(s) métallurgique(s)

Court métrage

Concept, vidéo : Mathéo Fradet

Mai 2016, Arcueil


 

Je filme la pelleteuse, immobile, qui attend de s’activer. Au bout de la rue, une autre destruction est en cours à peu près en même temps. La chaussée est en train d’être refaite. Plus loin encore, s’amorce aussi une construction. Il se prépare les fondations dans le trou d’une barre de douze étages. Et comme un jeu de domino, une mécanique a débuté simultanément. La machinerie de transformation de la ville se met en mouvement. Les chantiers démarrent. Ils sont accompagnés d’activités qui prennent de la place, font du bruit, de la poussière.Les grues, visibles de loin, témoignent de cette dynamique. Seules émergences des chantiers peu accessibles, calfeutrés et cachés derrière des palissades, les grues découpent et dessinent le ciel. Par leur présence et leur ballet, elles suggèrent ce qui se passe à leur pied.